Je voulais vous faire part de ce restaurant qui a fait le choix d'employer des personnes trisomiques pour servir en salle ou cuisiner. Voilà des vrais projets pour nos enfants. Dans le Cher, le directeur de l'IME que j'ai contacté m'a demandé si ma fille travaillerait en milieu protéger plus tard. Devant ma réponse assez floue (allez savoir ce qu'elle fera dans 10 ans !) il m'a refusé un entretien car selon lui, puisqu'elle travaillerait en milieu protégé ce n'était même pas la peine d'essayer de la rencontrer. Autant me dire : votre fille ne pourra jamais rien faire donc surtout n'ayez aucun projet pour elle qui ait un tout petit peu d'ambition ! Espérons que nous rencontrerons des personnes plus ouvertes et qui auront foi en elle. Visiblement l'Italie a moins de préjugés sur les trisomiques !

Enfin, cet exemple de patron humain fait plaisir à voir !

http://www.lapresse.ca/vivre/societe/201402/07/01-4736578-a-rome-succes-dun-restaurant-qui-emploie-des-trisomiques.php